Poème: Regard du départ

Regard du départ

Le regard en saphir
De la mort en péril
Dresse les souvenirs infinis
Des êtres aimés partis

J’entends la voix de mon père ;
J’entends la voix de mon frère.
J’entends les sanglots de Joëlle
Qui pleure après sa mort à 22 ans
( ..)
Edwige Chekpo (Copyright)Vu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s